Moult problèmes de notre temps trouvent leur origine dans une crise touchant au sens de la vie. Les institutions comme l’État ou l’Église ont perdu de l‘autorité. Qu’est-ce qui est encore vrai ? Qu’est-ce qui est encore juste ? Comment une société vit-elle sans base spirituelle commune ?

Ce livre se fonde sur la vision d’une société intégrale, dont les bases sont nourries par une conscience globale et convertie. Elle se préserve face à un monde technocratique, ayant une confiance à toute épreuve dans la science. Elle ne considère pas les positions des dissidents comme une provocation mais comme un complément enrichissant. Elle s’oriente sur une utilité et un sens. Et elle s’alimente des possibilités de notre temps pour le bien de tous.


Le nouveau livre de Werner Kaiser

Parution à Hambourg chez tredition en novembre 2019

Il y a 500 ans, une nouvelle ère voyait le jour, elle fut appelée « l’ère moderne ». L‘ancienne pensée mythique fit place à la pensée rationnelle. Cette « ère moderne » montre à présent de grands signes de déclin. Son système entrepreneurial global le plus récent, le capitalisme néolibéral, conduit à des dommages irréparables sur la nature et sur la société humaine. Il est grand temps que naisse une nouvelle culture. Avec Jean Gebser, Werner Kaiser la qualifie d’intégrale et la décrit comme significative, incluant moult perspectives, respectueuse du tout, compatissante et bienveillante. Elle s’oriente sur la vision d’une société intégrale tournée vers le futur, grâce à laquelle elle ouvre de toutes nouvelles voies à une action politique.

Un livre plein d’espoir et de confiance dans la nécessité de maîtriser les défis menaçant l’existence. Un livre qui redonne aux dubitatifs la croyance dans le caractère humain des individus.

Ce livre est incontournable.
Gary Zemp